Bonnes pratiques de sécurité avec Microsoft Windows

Dernière mise à jour : 12 novembre 2007

Le bon sens

Comme toujours, la meilleure parade est la prévention :

Pare-feu (firewall)

ZoneLabs ZoneAlarm
ZoneAlarm de ZoneLabs est un des meilleurs pare-feu actuels. Une version gratuite est disponible en français.

Le rôle du pare-feu est de veiller à ce qu'un programme de votre ordinateur ne se connecte pas à Internet sans votre accord et à ce qu'un individu ou un programme extérieur ne pénètre pas sur votre ordinateur sans votre permission.

Anti-virus

AVG Anti-Virus
AVG est un anti-virus gratuit réputé produit par Grisoft. Il faut rechercher AVG Anti-Virus Free Edition et cliquer sur Download.
Avira AntiVir
AntiVir est aussi un très bon anti-virus gratuit produit anciennement par la société allemande H+BEDV Datentechnik Gmbh et désormais par Avira. Il faut sélectionner Download sous Avira AntiVir PersonalEdition Classic.

Le rôle de l'anti-virus est de radiographier les fichiers que vous copiez depuis un support externe, téléchargez sur Internet ou recevez par e-mail afin de voir s'ils sont susceptibles d'être infectés. Pour cela, l'anti-virus dispose d'une bibliothèque de signatures qui sont l'équivalent du "portrait-robot" de chaque virus. Pour cette raison, il est essentiel de mettre à jour régulièrement cette bibliothèque, sans quoi l'anti-virus perd son efficacité. Une périodicité hebdomadaire est raisonnable. Dans les périodes critiques, comme en février 2004 où MyDoom est réputé avoir infecté plus de deux millions d'ordinateurs, il est prudent d'augmenter cette fréquence. A quelques nuances près, les anti-virus se valent, qu'ils soient gratuits ou payants. Le plus important est de les maintenir à jour. Toutefois, il semble que l'anti-virus Panda soit controversé par certains utilisateurs, et sans qu'il soit aujourd'hui formellement établi qu'il représente une négligence ou un danger particulier, la vigilance est recommandée.

Important : il n'y a pas d'incompatibilité technique à utiliser plusieurs anti-virus sur la même machine. En revanche, il est vivement déconseillé d'avoir plusieurs modules de surveillance (guards, control center, etc.) actifs en même temps.

Anti-espions (anti-spyware)

Lavasoft Ad-Aware
Ad-aware de Lavasoft est un des meilleurs détecteurs gratuits de logiciels espions.

Les "spywares" vont du plus anodin "cookie" de votre navigateur, posé par une firme publicitaire afin de "tracker" vos consultations de sites Web, aux plus dangereux logiciels d'espionnage, cachés sur votre disque dur, dont la mission consiste à saisir les mots de passe que vous tapez ou à informer un correspondant extérieur sur les logiciels installés sur votre ordinateur, les fichiers que vous utilisez le plus, ...

WiFi

La protection absolue n'existe pas mais des précautions raisonnables sont à prendre :

icône icône icône

Hoax, spam, etc.

Hoax

Un hoax est un canular qui circule sur le Net par e-mails, sur les forums... et qui colporte des rumeurs infondées allant du canular inoffensif à la supercherie. Dans tous les cas, ils comptent sur vous pour se propager en n'hésitant pas à jouer sur le registre de la sécurité (rumeurs de faux virus) ou de l'émotion (compassion). Cela engendre des trafics de courriel inutiles et pénalisant pour les ONG, abusivement citées dans certains cas, qui se retrouvent noyées sous un déluge d'e-mails. Avant de propager inutilement un tel message, vérifiez sur un site informé qu'il ne s'agit pas d'un hoax.

Hoaxkiller.com
Hoaxkiller.com se présente comme étant "le moteur de recherche tueur de cyber-rumeurs".
HoaxBuster.com
HoaxBuster.com se présente comme étant "la première ressource francophone sur les hoax".
Google.fr
Google est également une excellente source pour, en faisant une recherche à partir du titre ou du thème du message en y ajoutant le mot clé 'hoax', retrouver sur la toile des éléments vous permettant de vous forger votre opinion.

L'abonnement à des listes de discussion et le spam

Pour éviter le spam, ce n'est jamais une bonne idée d'utiliser une adresse personnelle pour s'abonner à une liste, aussi sympathique soit-elle. Les e-mails gratuits (comme Yahoo! ou bientôt Google) sont utiles pour cela. Ou bien les adresses avec des suffixes comme gaston230001@courriel.fr par exemple, réservées à une liste précise. Le jour où le spam arrive, il suffit de changer : legaston56007@courriel.fr, mais jamais en séquence afin de ne pas rendre l'e-mail prédictible à un robot de spam. Pour les échanges bilatéraux, on peut utiliser un e-mail personnel ainsi le changement de l'"email Liste" n'affecte pas les personnes avec lesquelles on échange en privé.

Des enfants et une connexion Internet

Deux bonnes raison pour visiter ce site canadien sur le sujet : webaverti.ca. Il suffit d'adapter un peu votre vocabulaire aux expressions québécoises : butineur/fureteur (navigateur), clavarder (chatter), bavardoir (forum), courriels (e-mails), pourriels (spam)...

On peut également lire les pages Juniors du site droitdunet.fr.

© 2004-2007 Michel Duperrier |

Michel Duperrier

sparkling corner